Noix de Grenoble

La Noix de Grenoble est une noix à coque oblongue cultivée dans la Vallée de l’Isère. L’aire de production de ce fruit couvre 255 communes. Le nom est réglementé par une Appellation d’Origine Protégée (AOP).

Les bienfaits de la Noix de Grenoble

On distingue 3 variétés officielles: la Franquette, la Parisienne, la Mayette. C’est un produit haut-de-gamme issu d’un savoir-faire local et cultivé depuis plusieurs siècles. Au fil du temps la Noix de Grenoble a gagné une réputation internationale grâce à ses nombreuses propriétés. Elle est ainsi devenue l’un des piliers du patrimoine culinaire français.

La Noix de Grenoble a construit sa renommée sur 5 grands avantages:

  1. Ses qualités gustatives sont supérieures à la moyenne avec notamment des arômes de pain frais beurré et de noisette. C’est l’ingrédient idéal pour les plats salés comme pour les desserts.
  2. Ses qualités énergétiques: on recommande la noix de grenoble dans l’alimentation des sportifs, des enfants en pleine croissance et des séniors.
  3. Ses bienfaits reconnus pour la santé: la noix de grenoble favorise l’élasticité des vaisseaux sanguins et contribue à la stabilité du cholestérol (riche en oméga 3). Elle est également source de vitamines et de minéraux (cuivre, magnésium, phosphore, zinc, fer et potassium).
  4. Ses qualités diététiques: la noix de grenoble est riche en fibre et très pauvre en sodium donc compatible avec les régimes sans sel.
  5. Sa conservation très facile: il suffit de la placer à l’abri de la chaleur et de la lumière. De cette façon on peut la conserver plusieurs mois sans altérer ses propriétés.
    Noix de Grenoble ouverte.  photo: © Pierre-Yves Perche
    Noix de Grenoble cassée.  photo: © Pierre-Yves Perche

    Comment reconnaître une authentique Noix de Grenoble ?

    Noix de Grenoble entières. photo: © Pierre-Yves Perche
    Noix de Grenoble entières. photo: © Pierre-Yves Perche

    Deguston a listé les 5 critères qui permettent de reconnaître une authentique Noix de Grenoble et la rendent unique:

    1. Sèche ou fraîche: les deux options sont disponibles à la vente
    2. L’aspect de la coque: elle doit avoir un diamêtre minimal de 28 millimètres.
    3. L’aspect du cerneau: le cerneau doit être ferme et charnu, de couleur clair ou brun clair. Il doit se peler facilement.
    4. L’étiquette sur l’emballage: elle comporte deux mentions obligatoires, écrites de façon indélébile et parfaitement visible. La première mention est la dénomination «Noix de Grenoble». La seconde est le logo AOP de l’Union européenne. La mention «appellation d’origine protégée» en toutes lettres est facultative.
    5. La dégustation: les noix fraîches ou sèches se caractérisent par une note d’amertume et des arômes de pain frais et de noisette.

    L'appellation protégée "Noix de Grenoble"

    La culture de la noix dans la région est très ancienne. Elle remonte à la fin du 11ème siècle selon les archives de la Ville de Grenoble. Celles-ci mentionnent des redevances payées par les paysans en sétiers de noix. Les comptes des châtelains aux 14ème et 15ème siècles mentionnent également cette culture. Mais c’est à la fin du 18ème siècle que le développement d’une noix de qualité prend son essor grâce à la maîtrise du greffage. Le développement des moyens de transport a ensuite permis son exportation. D’abord dans le reste de la France. Puis au-delà de frontières nationales jusq’en Angleterre et en Amérique où elle a acquis une réputation internationale.

    Les nuciculteurs de la région ont obtenu une première reconnaissance officielle en 1938. Cette Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) a protégé la Noix de Grenoble contre les imitations sur le territoire français. Depuis 1996, elle bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP) au niveau européen.

    Malheureusement cette protection ne vaut pas au-delà des frontières de l’Europe. Au Québec on trouve ainsi des contrefaçons vendues sous l’appellation « Noix de Grenoble », mais sans le logo AOP. Dans ce cas l’origine géographique n’est pas garantie: les fruits peuvent être issus de noyers cultivés n’importe où dans le monde à l’insu du consommateur…

    logo officiel de l'AOP Noix de Grenoble
    logo officiel de l'AOP Noix de Grenoble

    La défense de l’appellation « Noix de Grenoble » est assurée par le CING (Groupement demandeur et intérêt légitime Comité interprofessionnel de la Noix de Grenoble).

      • Adresse: 385, Route de Saint-Marcellin 38160 Chatte
      • Tél. +33 4 76 64 06 64
      • Email: cing@noixdegrenoble.com

    Un terroir unique

    Zone de production de la noix de grenoble AOP
    Zone de production de la noix de grenoble AOP

    Le Terroir de la Noix de Grenoble s’étend le long de la Vallée de l’Isère entre 150 et 800 mètres d’altitude. Il couvre trois régions agricoles naturelles: le Grésivaudan, les Chambarans et la Bièvre. 

    Cette région présente 3 spécificités climatiques:

    1. Une température idéale de 10,5 °C (moyenne annuelle). Elle garantit la réalisation complète et harmonieuse du cycle de vie des noyers.
    1. Une forte pluviosité, comprise entre 800 et 1100 millimètres par an. Elle apporte l’eau et l’humidité nécessaire sans engorger les sols.
    2. Un hiver très froid avec 65 à 100 jours de gel en moyenne. Le gel provoque une vernalisation naturelle et efficace des noyers. Il en résulte une floraison régulière au printemps.

    Conformément au cahier des charges de l’AOP, toutes les étapes de production doivent être réalisées dans l’aire géographique officielle. Elle s’étend partiellement sur 3 départements: l’Isère, la Savoie, la Drôme

    Un savoir-faire ancestral

    Des siècles de tradition ont peu à peu transformer le paysage isérois. Il est aujourd’hui fortement marqué par la présence de noyeraies et de séchoirs traditionnels. Ce savoir-faire historique comprend 6 phases fondamentales:

    1. le greffage. c’est le savoir-faire des pépiniéristes de la région, l’une des garanties d’un fruit typique
    2. la culture: cette étape comprend la plantation, la taille et l’entretien du sol. La densité est limitée à 1 arbre pour 100 mètres carrés
    3. le secouage (facultatif):
    4. le ramassage: réalisé rapidement et en plusieurs passages pour préserver l’intégrité des fruits, généralement fin septembre
    5. le séchage, généralement réalisé à l’air chaud (maximum 30ºC)
    6. le tri: les coques sont lavées à l’eau clair. Les coques trop petites ou de mauvaise qualité sont écartées

    Noix et tourisme

    Le 11 Juin 2005, la Communauté de Communes de Vinay a inauguré Le Grand Séchoir – Maison de la Noix. Le Grand Séchoir est un musée dédié à la Noix de Grenoble. Il raconde son histoire et celle des hommes qui ont contribué à faire sa réputation.

    HORAIRES D’OUVERTURE

    – Du 1er avril au 31 octobre : tous les jours sauf lundi de 10h à 18h

    – Du 1er novembre au 31 mars : tous les jours sauf lundi de 14h à 17h30 (fermeture le 1er mai, le 25 décembre et en janvier)

    TARIFS

    – Plein tarif : 4,50€

    – Tarif réduit : 3,50€ (10-18 ans, étudiants, lycéens, RSA, demandeurs d’emploi, familles nombreuses & invalidité)

    – Entrée gratuite pour les moins de 10 ans

    Le Grand Séchoir, Vinay
    Le Grand Séchoir, Vinay
    Partager sur email
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur pinterest
    Partager sur linkedin
    Shopping Basket